France, News, UMP

Guaino regrette « l’esprit d’exclusion » de Juppé

Publié le 13 mai 2014 à 10:51 - 1 commentaire

916384

Après avoir fermement affirmé qu’il ne voterait pas pour la liste UMP aux européennes, Henri Guaino a du répondre aux critiques de son camps et notamment à Alain Juppé.

Des propos honteux

Dimanche, Alain Juppé s’était exprimé au micro de Jérôme Chapuis pour dénoncer les déclarations de son collègue à l’UMP, Henri Guaino. Scandalisé de voir qu’un membre éminent de sa famille politique puisse lui tourner le dos, Alain Juppé en avait appelé à la démission de l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy. Déjà certains croyaient y déceler une guerre interne entre Juppé et Sarkozy dont on attend de voir s’il s’exprimera sur le scrutin des européennes.

Une guerre ouverte

« Je crois que les sondages lui sont montés à la tête » disait Henri Guaino hier dans les colonnes de Sud Ouest. Entre autre chose il dénonçait un système à l’UMP auquel il n’adhérait pas. « C’est presque un retour au parti communiste de Staline » estime-t-il alors que ce matin au micro de Jean-Jacques Bourdin il rappelait qu’en 1995 celui-là même qui demande sa démission n’avait pas réagi à la candidature d’Edouard Balladur contre le candidat UMP officiel Jacques Chirac. « Je n’ai pas vu quelqu’un demander à Balladur de quitter le RPR » surtout pas Alain Juppé, à l’époque président par intérim du parti.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Guaino : « il y a des gens qui ne supportent pas le désaccord » - France | Actu politique - 14 mai 2014

    […] deux semaines des élections européennes Henri Guaino et Laurent Wauquiez ont soulevé un vent de colère au sein de leur parti en affichant leur […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins