FN, France, News

Cinq élus municipaux FN de Nice suspendu par le parti

Publié le 13 juin 2014 à 10:35 - 2 Commentaires

4352675_3_dbbf_marie-christine-arnautu-elue-municipale-fn-a_f5b0329d4defc6c456cf210a2e3b3a1e

Marine Le Pen aurait fait envoyer un mail aux cinq élus Front National à la mairie de Nice. L’objet de ce courrier étant leur suspension immédiate du parti pour ne pas avoir élu Marie-Christine Arnatu comme chef de file. 

De fait, ils accusent Marie-Christine Arnatu d’avoir été parachutée à Nice par le parti. Par ailleurs, elle n’a pas respecté sa promesse de venir s’installer sur la commune et de prendre part aux débats du conseil municipal. Les cinq élus ont donc choisi de voter pour Guillaume Aral en tant que chef de file. Une décision qui n’a pas plu aux grandes instances de Front National qui les a suspendu et interdit de se réclamer de quelques mouvements associés au parti. A l’origine ils étaient six a être menacés. Mais après réception du courrier de Marine Le Pen, l’un d’entre eux s’est rallié à Marie-Christine Arnatu. Pour Guillaume Aral il s’agit d’une méprise du parti. Selon lui, la direction du parti n’a pas compris les enjeux locaux de l’élection d’un chef de file. Il s’agissait de « réorganiser le groupe pour qu’il soit plus efficace« .

Trackbacks/Pingbacks

  1. Deux journalistes sont blessées pendant la visite de Jean-Marie Le Pen à Nice - FN | Actu politique - 13 juin 2014

    […] que les colistiers de Marie-Christine Arnatu ont été sommés de quitter le Front National, c’est un peu la pagaille au parti. Jean-Marie […]

  2. A Fréjus, les antiracistes dissèquent les « 100 jours » des municipalités frontistes - FN | Actu politique - 30 juin 2014

    […] ont dressé un état des lieux des premières actions du parti de Marine Le Pen dans les 11 villes Fréjus, Mantes-la-Ville, Beaucaire, Le Pontet, Hayange, Cogolin, […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins