France, News

Décès du chiraquien Jean-François Probst

Publié le 13 juin 2014 à 12:43 - 0 commentaire

Figure du mouvement RPR, Jean-François Probst est décédé ce matin, à l’âge de 65 ans des suites d’un infarctus.

C’est auprès de son mentor Jacques Chirac, que  Jean-François Probst fait ses premières armes en politique. il entre  en 1974 à Matignon en tant que chargé de mission de l’ancien président de la République. Spécialiste de l’Afrique, il était connu pour son franc-parler et jamais avare de vacheries envers ses adversaires.

En Jacques Chirac, Jean-François Probst voyait un gaffeur, un homme « pudique voire secret« , dont « le caractère amoral et guilleret fait qu’il n’est pas humiliable« . Mais il le jugeait coupable d’avoir laissé tomber Jean Tiberi et trop écouté « ce jobastre » de Dominique de Villepin. Pour Probst, Jacques Chirac « aura été un peu le Johnny Halliday tel qu’on l’aime de la politique française. On a tous en nous quelque chose de Johnny ou de Chirac« .

Très hostile à Nicolas Sarkozy, il avait démenti publiquement l’avocat Robert Bourgi, qui avait assuré que la distribution d’argent noir de la Françafrique avait pris fin avec l’arrivée de ce dernier à la présidence. « Bourgi s’est dépensé sans compter pour Sarkozy auprès de nombreux chefs d’Etats africains lors de la présidentielle de 2007 », avait-il accusé, évoquant notamment un « deal » avec le président gabonais Omar Bongo. Il avait appelé à voter pour François Bayrou en 2012.

Il s’éloignera peu à peu de la vie politique au cours des années 2000, alors qu’il travaillait aux côtés de Jean Tibéri à Paris.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins