Election municipale 2014, France, Les affaires, News

Le maire UMP de Châtillon condamné à un an d’inéligibilité

Publié le 13 septembre 2013 à 14:37 - 0 commentaire

SchosteckLe maire UMP de Châtillon (Hauts-de-Seine), Jean-Pierre Schosteck, a été condamné jeudi 12 septembre à un à un an d’emprisonnement avec sursis et un an de d’inéligibilité par le tribunal correctionnel de Nanterre. L’élu était jugé pour une affaire de prise illégale d’intérêt dans l’attribution de deux marchés publics, dont il aurait fait profité un architecte, qui n’était autre que son beau-frère. Les faits remontent à 2004 et 2006, et concernaient d’abord la construction d’une crèche, pour une valeur de 100 000€, ainsi que la rénovation d’un appartement incendié, pour 7500€, alors que le maire était également président de l’office municipal HLM.

C’est pour cette seconde affaire, seule, que le prévenu a été condamné. Le tribunal a jugé qu’il ne pouvait pas condamner Jean-Pierre Schosteck pour la construction de la crèche, « au vu des lacunes de l’enquête et de la violation des droits élémentaires du prévenu », comme l’a expliqué Isabelle Prévost-Desprez, présidente du tribunal. L’intéressé n’a pas encore fait savoir s’il souhaitait faire appel de cette décision.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins