International, News

Palestine : Mahmoud Abbas refuse le plan américain de John Kerry pour sécuriser les frontières

Publié le 13 décembre 2013 à 15:40 - 0 commentaire

John Kerry

 

Jeudi 12 décembre, la rencontre entre le secrétaire d’Etat américain et le président Palestinien a abouti à une impasse.

En effet, Mahmoud Abbas a rejeté les propositions de John Kerry à propos de la sécurisation des frontières d’un futur Etat palestinien prévoyant le maintien d’une présence militaire israélienne.

Une source palestinienne a déclaré : « Le président Abbas a rejeté les idées présentées par le secrétaire d’Etat Kerry à cause de la présence de l’armée israélienne. Il a rejeté les idées sur la sécurité parce qu’il n’y a pas de tierce partie et accepter la lettre de James Jones (précédent conseiller à la sécurité nationale américain) prévoyant le déploiement d’une tierce partie à la frontière est de la Palestine, avec la Jordanie ».

 

Dans une lettre que Mahmoud Abbas a remise à John Kerry, il expose « les positions palestiniennes et fixe les lignes rouges pour les Palestiniens ». Il exprime également son scepticisme face à l’accord-cadre sans calendrier qu’envisagerait l’administration américaine.

Par ailleurs, il refuse de reconnaître « Israël comme un Etat juif ».

 

Le chef de la diplomatie américaine a réaffirmé son engagement à une solution prévoyant un Etat palestinien et s’est dit prêt à revenir dans la région la semaine prochaine

 

 

John Kerry allait s’entretenir ce matin avec le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins