France, News

Manuel Valls: « La sécurité de François Hollande n’a jamais été menacée » lors de ses rencontres avec Julie Gayet

Publié le 14 janvier 2014 à 09:44 - 1 commentaire

valls

 

Manuel Valls, assure que la sécurité de François Hollande n’a jamais été menacée dans le cadre de ses rencontres avec Juile Gayet. « La sécurité du président n’a jamais été menacée », a assuré le ministre de l’Intérieur au Monde. Les magazine people et son paparazzi affirmaient le contraire.


Selon des sources policières citées par l’AFP, cinq à six policiers du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR), mis dans la confidence, étaient mobilisés autour de Hollande et une enquête d’environnement de l’appartement de la rue du Cirque a été menée en amont.
Manuel Valls tient aussi à souligner qu’il n’a jamais été mis dans la confidence. « Le GSPR est autonome. Je n’ai pas à être au courant des déplacements du président. S’il décide d’aller dans un endroit, c’est de sa responsabilité », a-t-il affirmé.
Les hommes du GSPR n’ont toutefois pas vu venir les paparazzi qui, cachés dans un logement en face, ont immortalisé les allers et venues de François Hollande.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Manuel Valls a « peut-être déjà fumé une fois du cannabis » - France | Actu politique - 21 janvier 2014

    […] déjà fumé? Il m’est peut-être arrivé de fumer une fois », a indiqué Manuel Valls. « Mais comme tout haut responsable politique, j’agis pour les jeunes. Moi, je […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins