Europe, News

Européennes:après le meurtre d’une élue, la campagne électorale suspendue (Espagne)

Publié le 14 mai 2014 à 10:32 - 1 commentaire

Unknown

L’Espagne endeuillée par le meurtre d’une élue, le lundi 12 mai suspend sa campagne électorale pour les élections européennes.

Isabel Carrasco, âgée de 59 ans et présidente de la province de Léon (région du Nord de l’Espagne), a été tuée par balle, le lundi 12 mai,  à proximité de son domicile. Elle était membre du Parti populaire, parti du président espagnol Mariano Rajoy. Au lendemain de son décès, l’Espagne toute entière lui rend hommage.

«Je suis ici pour exprimer notre douleur» au nom de la société espagnole a affirmé Mariano Rajoy qui s’est rendu, avec de nombreux représentants de la classe politique, à la chapelle ardente où reposait le corps d’Isabel Carrasco. «Essayer d’expliquer cela n’a pas de sens. C’est un acte cruel, inutile et absurde» a ajouté le chef du gouvernement. Ce meurtre plonge le pays dans la consternation et met un arrêt à la campagne électorale. Toutes les formations politiques, le Parti Populaire ainsi que le parti socialiste (PSOE) ont annulé tous  leurs engagements politiques. Le débat prévu d’ailleurs, entre les deux têtes de listes de ces deux partis a été renvoyé.

Vengeance personnelle

Le mobile du crime serait «une vengeance personnelle» selon le ministère de l’Intérieur. La police a s arrêté, mardi les présumés suspects dans cette affaire, une mère de 55 ans et sa fille de 35 ans. Les deux femmes sont également militantes au sein du Parti Populaire.

Selon la presse espagnole, la victime n’était pas appréciée de  tous.«Malgré sa petite taille, son très fort caractère et la manière dont elle a pris les rênes du pouvoir lui ont valu son surnom de superconseillère» cumulant de nombreux postes, écrivait le Journal de Leon. «Ce sont précisément son caractère et le pouvoir qu’elle accumulait qui lui ont valu de nombreux rivaux politiques», selon le quotidien.

 

 

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le roi Juan Carlos d’Espagne a abdiqué - Europe | Actu politique - 2 juin 2014

    […] a été affaibli par les affaires de corruption dans lesquelles sa fille, Cristina, et son époux, Iñakin Urdangarin, sont mêlés ainsi que le scandale autour d’un safari onéreux auquel il participait alors […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins