France, News

Seine-et-Marne: un élu FN démissionne suite à ses propos racistes

Publié le 14 mai 2014 à 16:05 - 1 commentaire

 

FN

Un conseiller municipal FN de Tournan-en-Brie, en Seine-et-Marne, démissionne après avoir prononcé des propos racistes envers un autre élu.

Lors de  la commémoration de l’armistice du 8 mai, la semaine dernière, Jacques Gérard, un élu étiqueté Front National « a pris à partie pour ses origines un élu, Madani Khaloua, conseiller municipal délégué à la jeunesse », a annoncé le maire socialiste Laurent Gautier. « En brandissant sa carte d’ancien combattant de l’Algérie, M. Gérard lui a dit qu’il n’était pas digne de porter l’écharpe tricolore. Devant témoins, il lui a ensuite dit ‘des cons comme toi, j’en ai tué plein pendant la guerre » a poursuivi l’édile.

Ce conseiller municipal de Tournan-en-Brie a démissionné lundi 12 mai. Dans une courte lettre, il a évoqué « les incidents lors de la cérémonie du 8 mai », a déclaré le maire socialiste, Laurent Gautier.

Madani Khaloua a immédiatement déposé plainte auprès de la gendarmerie. Selon  l’élu, Jacques Gérard n’est pas à son coup d’essai. « Ce n’était pas la première fois qu’il tenait ce genre de propos. En 2012, lors de l’élection présidentielle, il m’avait dit devant tout le monde qu’il n’était pas normal que je tienne un bureau de vote de la République »,a indiqué Madani Khaloua à l’AFP. « Je suis né à Tournan, j’ai été élevé ici. Quand on gratte la façade bleu marine, le naturel revient au galop », a-t-il déploré.

 

 

Trackbacks/Pingbacks

  1. Marine Le Pen, implacable sur l’Europe - Europe | Actu politique - 19 mai 2014

    […] elle était à Bruxelles pour soutenir le candidat du Front National en Île-de-France. Elle a donc pu prendre la parole et s’exprimer sur son idée de […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins