France, Gouvernement, News

Réforme scolaire : la prérentrée décalée, les professeurs contentés

Publié le 15 mai 2014 à 16:21 - 1 commentaire

 

Unknown-1

Ce matin, le compte Twitter du Snes a révélé que l’Education Nationale allait décaler la rentrée des professeurs au 1er septembre.

 

Demain Benoît Hamon devrait confirmer devant le Conseil Supérieur de l’Enseignement que la rentrée des professeurs sera décalée au 1er septembre. Une mesure qui réjouit les syndicats enseignants qui menaçaient d’une grève si leurs plaintes n’étaient pas entendues mais qui en inquiète certains.

 

Une réforme difficile à appliquer

 

Pour Benoît Hamon, qui n’a pas le droit à l’erreur, cette mesure intervient pour mettre un terme aux revendications des enseignants notamment sur l’allongement des vacances de la Toussaint. Mais certains émettent déjà des critiques quant à savoir s’il y aure une prérentrée de prévue. En effet le 1 er septembre est aussi le jour de rentrées des élèves. Le hic c’est que pour la plupart des établissements scolaires la prérentrée est un moyen pour les enseignants et la direction de mettre les horloges à l’heure concernant l’année à venir. Une journée donc essentielle pour la bonne tenue de la rentrée et de la poursuite de l’année. Sans compter que de nombreux arrangements sont à faire puisque c’est cette année que 80% des écoles primaires vont mettre en place les nouveaux rythmes scolaires.

 

Trackbacks/Pingbacks

  1. La rentrée scolaire repoussée au 2 septembre - France | Actu politique - 16 mai 2014

    […] de Melun. La veille, le syndicat de l’enseignement secondaire Snes-FSU avait déjà révelé une rentrée plus tardive pour les […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins