France, Législative 2012

Législatives : Olivier Falorni dénonce « le torrent de boue » qui lui « est tombé dessus »

Publié le 15 juin 2012 à 12:34 - 0 commentaire

 

Olivier Falorni, dissident de gauche opposé à Ségolène Royal au second tour des Législatives dans la première circonscription de Charente-Maritime, a dénoncé « le torrent de boue » qui lui « est tombé dessus » et « la démocratie confisquée », lors d’une réunion publique, jeudi soir à La Rochelle.

Appelant ses partisans à ne pas s’abstenir au second tour, il a affirmé que « l’heure n’est pas encore aux remerciements, l’heure n’est pas à la victoire ». « Je sens monter une vague », a-t-il dit plus tard, en réponse à un dernier sondage BVA pour « Le Parisien » et « Aujourd’hui en France » le donnant à 55% contre 45% pour sa rivale au second tour.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  Dix députés iraniens – sur 290 – ont demandé au ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, que Laurent Fabius ne vienne pas à Téhéran, selon l’agence semi-officielle Isna. De son côté l’agence Fars, proche des conservateurs, cite un des anciens représentants du Guide suprême Ali Khamenei, au sein des Gardiens de la révolution, […]
Lire la suite
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • Les prénoms de la discorde !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins