France, Législative 2012

Législatives : Olivier Falorni dénonce « le torrent de boue » qui lui « est tombé dessus »

Publié le 15 juin 2012 à 12:34 - 0 commentaire

 

Olivier Falorni, dissident de gauche opposé à Ségolène Royal au second tour des Législatives dans la première circonscription de Charente-Maritime, a dénoncé « le torrent de boue » qui lui « est tombé dessus » et « la démocratie confisquée », lors d’une réunion publique, jeudi soir à La Rochelle.

Appelant ses partisans à ne pas s’abstenir au second tour, il a affirmé que « l’heure n’est pas encore aux remerciements, l’heure n’est pas à la victoire ». « Je sens monter une vague », a-t-il dit plus tard, en réponse à un dernier sondage BVA pour « Le Parisien » et « Aujourd’hui en France » le donnant à 55% contre 45% pour sa rivale au second tour.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins