France, Les affaires, News

Un micro parti proche de Marine Le Pen visé par une enquête pour « escroquerie en bande organisée »

Publié le 16 avril 2014 à 09:29 - 0 commentaire

marine

 

 

Selon les informations du Monde, le microparti « Jeanne » est l’objet de l’ouverture d’une information judiciaire contre X pour « escroquerie en bande organisée » et « faux et usage de faux ». Des éléments suspicieux, notamment des prêts à des candidats, avaient été signalés en 2013 par la Commission des comptes campagne.

« Je vous confirme cette information judiciaire. Je peux vous dire que c’est le juge Renaud van Ruymbeke » qui en est saisi, a également confirmé l’avocat et trésorier du FN, Wallerand de Saint-Just, assurant qu' »il n’y a absolument aucune irrégularité » dans « les affaires de Jeanne » (nom du micro-parti, ndlr). « Ça ne nous inquiète absolument pas », a-t-il ajouté.

« Enquêtes, informations judiciaires, perquisitions, le pouvoir socialiste ne manque pas d’imagination face à son opposition politique », a réagi Marine Le Pen mardi sur twitter. « Tout cela se terminera comme à chaque fois par un non-lieu ou une relaxe dans quelques mois, mais la calomnie aura remplie (sic) son rôle… », a-t-elle ajouté dans un second tweet.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins