International, News

Hillary et Bill Clinton avaient 12 millions de dollars de dette en 2001

Publié le 16 juin 2014 à 14:51 - 1 commentaire

7772515750_000-was6917893-1

Son livre autobiographique vient de sortir et l’ancienne première dame enchaîne les interviews. Dans la plus récente, elle a affirmé que le couple qu’elle forme avec Bill Clinton vit comme les autres et a connu « les mêmes problèmes que les autres« . 

En effet, l’affaire Monica Lewinsky et les frais d’avocats qu’elle a engendrés ont coûté 12 millions de dollars au couple Clinton. A l’époque, Hilary Clinton raconte qu’elle était encore sénatrice et que Bill Clinton avait dû travailler dur à la fin de mandat présidentiel pour rembourser leur dette. Aujourd’hui, elle explique qu’ils sont fauchés. Une situation que connaît une grande partie des ménages américains, en effet. Des affirmations qui avaient néanmoins suscité les railleries aux Etats-Unis. En effet, les Clinton sont propriétaires de deux maisons d’une valeur de plusieurs milliers de dollars. Sans compter que son livre semble être un succès outre Atlantique. Des centaines de personnes faisaient la queue devant untel librairie New Yorkaise où elle était présente pour dédicacer son livre. Certains portaient même des T-shirts « Hilary rocks ». Une popularité qui pourrait la pousser à la Maison Blanche à la succession de Barack Obama.

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’Iran pourrait coopérer avec les Etats-Unis en Irak - International | Actu politique - 16 juin 2014

    […] à évacuer leur personnel aujourd’hui. Face  l’avancée violente de l’EIIL, les Etats-Unis ont décidé de se lancer dans le conflit, en coopération avec l’Iran. C’est en tout […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins