France, Les affaires, News

Affaire Tapie : Bartherotte entendu par la police

Publié le 16 août 2013 à 12:13 - 1 commentaire

bernard-tapie-prevoit-de-demander-des-audiences-publiques_627514_510x255

 

Selon l’AFP , l’homme d’affaires Benoît Bartherotte a été entendu le 1er août à Paris par les enquêteurs de la police judiciaire chargés de l’affaire Tapie. L’audition a porté « sur les circonstances dans lesquelles s’était déroulée l’affaire Adidas », a indiqué l’intéressé dans un entretien publié vendredi par Sud Ouest.

Benoît Bartherotte a connu Bernard Tapie dans les années 80, alors que lui-même se trouvait à la tête de la maison de couture Jacques Esterel. Il a raconté aux enquêteurs « les circonstances et le contenu de la conversation téléphonique » qu’il a eue avec Bernard Tapie, « par hasard le lendemain du premier tour de la présidentielle de 2007 ».

« Nicolas Sarkozy allait gagner. Bernard Tapie était aux anges. Il m’a dit en substance : ‘Vu mes rapports avec lui, tu comprends bien que tous mes problèmes sont réglés' », rapporte Benoît Bartherotte. Il a également précisé que « cet échange imprévu a eu un témoin, une artiste venue passer quelques jours au Cap-Ferret. Elle a sûrement été entendue? », s’interroge-t-il.

Dans une interview accordée à Sud Ouest en juin, l’homme d’affaires avait déclaré qu’en 2007, « le soir de la victoire de Nicolas Sarkozy, on a tous vu [Bernard Tapie] exulter: ‘ça y est, j’ai les sous !' ». Bernard Tapie avait alors réagi, en affirmant: « Ce type dit n’importe quoi sur moi ».

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’Etat attaque Bernard Tapie au civil pour récupérer l’argent de l’arbitrage - Les affaires | Actu politique - 2 octobre 2013

    […] veut récupérer l’argent touché par  Bernard Tapie lors de l’arbitrage controversé dont il a bénéficié. L’Etat et les deux structures […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins