International, News

Egypte : les Américains menacent de couper leurs aides

Publié le 16 août 2013 à 15:05 - 0 commentaire

Après le concert de condamnations internationales qui a suivi la sanglante journée de mercredi au Caire, les États-Unis ont annoncé qu’ils pourraient revoir leur aide annuelle de 1,55 milliard de dollars à l’Égypte. Washington a fermement condamné jeudi les violences qui auraient coûté la vie à 525 personnes, selon le bilan officiel. Les États-Unis ont commencé par annuler les manœuvres militaires conjointes avec l’Égypte prévues en septembre. Aujourd’hui, ce sont les 1,55 milliard de dollars de financements américains, comprenant une aide militaire et une aide économique, qui pourraient être retirés à l’Égypte.

L’aide militaire, de 1,3 milliard de dollars par an, est hautement stratégique. Elle permet de maintenir l’accès maritime américain au Canal de Suez, de maintenir le traité de paix israélo-égyptien de 1979 ainsi que de promouvoir la démocratie et la croissance économique dans le plus grand pays arabe de la région. Mais elle représente également un intérêt économique, dans la mesure où elle se traduit essentiellement par des contrats d’armements avec des entreprises américaines (elle représente 80% des dépenses d’équipements de l’armée égyptienne).

L’aide économique a, elle, été divisé par trois en quinze ans, et ne représente aujourd’hui plus que 250 millions de dollars par an. Elle n’a pas encore été versée cette année, du fait de la perplexité interne au Congrès américain vis-à-vis du régime des Frères musulmans. Barack Obama avait déjà demandé une réévaluation de cette aide lors de la destitution de président Morsi.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins