News

Valérie Trierweiler a eu peur d’être « lynchée » après son célèbre tweet

Publié le 16 septembre 2013 à 10:27 - 0 commentaire

3044333_trierweiler-valerie3_640x280

 

Dans une interview accordée au journal britannique The Sunday Times, la première dame de France avoue qu’ après son tweet contre Ségolène Royal, elle s’est cloîtrée par peur d’être lynchée dans la rue. « Je suis restée enfermée à la maison pendant huit jours. Je ne suis pas sortie. Je pensais que j’allais être lynchée dans la rue », confie-t-elle.

Pendant les législatives, la compagne de François Hollande avait adressé un tweet de soutien à Olivier Falorni, candidat PS dissident à La Rochelle, et adversaire direct de Ségolène Royal. Il n’en avait pas fallu plus pour que les observateurs de la vie politique y voient une rivalité à ciel ouvert entre les deux femmes. « J’aurais presque pu ne jamais revenir [à l’Elysée, puis] j’ai tourné la page et je suis revenue petit à petit ».

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins