France, News

11 parlementaires écrivent à Valls suite à son plan d’économie

Publié le 17 avril 2014 à 17:54 - 1 commentaire

Ces derniers sont « atterrés  par le plan d’économie de Manuel Valls ». Ils veulent limiter les économies à 35 milliards d’euros, au lieu des 50 milliards d’euros prévus par Manuel Valls.

Des proches de Martine Aubry, Christian Paul et Jean-Marc Germain, Laurent Baumel, du collectif Gauche populaire, Pouria Amirshahi, de l’aile gauche du PS, et également du vice-président de la commission des finances et économiste, Pierre-Alain Muet ont écrit dans la lettre : « Au-delà de 35 milliards, nous croyons que reculs sociaux et mise à mal des services publics sont inéluctables. Nous estimons dangereux économiquement, car conduisant à asphyxier la reprise et l’emploi, et contraire aux engagements pris devant nos électeurs, ce plan de 50 milliards d’économies sur la période 2015-2017 ».

 

Ils s’opposent également, à travers cette lettre, au gel des prestations sociales : « Nous nous opposons au gel des prestations sociales car cela atteindrait des millions de familles modestes » et au gel des investissements : « Il n’y aura de croissance sans investissements publics. A cet égard, l’effort demandé aux collectivités locales (10 milliards sur 3 ans) fait courir le risque de briser l’investissement local (3/4 de l’investissement public). Nous disons oui aux économies de fonctionnement, non au gel des investissements ».

De plus, Ils estiment que des marges de manœuvre nouvelles peuvent être dégagées, en particulier « en présentant, dans le pacte de stabilité, une trajectoire plus crédible de réduction des déficits » : « L’objectif de passer sous la barre des 3% pourrait être maintenu mais décalé dans le temps ».

 

 

Ces 11 parlementaires disent s’exprimer « au nom de l’appel des cent parlementaires qui avaient réclamé un contrat de majorité au remplaçant de Jean-Marc Ayrault ».

Trackbacks/Pingbacks

  1. Vincent Peillon : « Valls doit écouter la majorité » - France | Actu politique - 22 avril 2014

    […] la première fois qu’un dialogue se noue entre l’exécutif et les parlementaires » : « Manuel Valls avait dit qu’il voulait un dialogue avec la majorité: il a finalement occupé tout le […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins