France, News, UMP

Eric Cesari, l’espion de Sarkozy, suspendu à l’UMP

Publié le 17 juin 2014 à 17:01 - 0 commentaire

LOGO_UMP-1000x500

Hier, la nouvelle direction de l’UMP prenait officiellement ses fonctions. Elle en a donc profité pour annoncer que Eric Cesari était suspendu dans ses fonctions au sein du parti. 

Le proche de l’ancien président, dont le nom avait été cité dans l’affaire Bygmalion, a donc été évincé de l’UMP afin de pouvoir « se défendre, et l’UMP de se protéger », selon les cadres du parti. Luc Chatel, le secrétaire général, a tenu à rencontrer ses collaborateurs après l’annonce de l’éviction d’Eric Cesari. Un moyen pour lui de redonner confiance aux militants. Il a d’ailleurs rappelé son ambition de reconstruire l’UMP afin de « sauver la première force d’opposition » au parti socialiste. L’enquête sur les fausses factures de Bygmalion a été ouverte. Et Jean-François Copé a dores et déjà porté plainte contre X.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins