L'édito

Bygmalion: 17 millions d’euros dissimulés par l’UMP selon Médiapart

Publié le 17 juin 2014 à 16:18 - 2 Commentaires

article_ump-illustration_0

Le site d’investigation Mediapart a épluché la comptabilité de la société de communication Bygmalion lors de la campagne présidentielle de 2012.Les sommes révélés sont colossales.

Un meeting tenu le 11 mars à Villepinte déclaré à la Commission de Comptes 444 206 euros mais qui a coûté en réalité 1 817 028  euros. Voici le type de facture découverte par les enquêteurs de la police judiciaire dont Mediapart a pu consulter. Au total, on estime à 17 millions d’euros le montant global des prestations surfacturés par l’UMP à l’agence Bygmalion.

Toutes ces informations étaient contenues sur une clé USB. Dans un premier classeur, sobrement intitulé ‘Factures 2012’, sont rangées les factures officielles, avec les tarifs déclarés à la commission des comptes de campagne. Dans un second, baptisé ‘Balances 2012’, se niche une comptabilité secrète avec les prix réels meeting par meeting, souvent trois ou quatre fois plus élevés, parfois jusqu’à sept fois.

Contacté par BFMTV, l’avocat de Bygmalion, Me Patrick Maisonneuve, ne dément pas cette information. « Manifestement, Mediapart a eu accès aux éléments actuellement exploités par les enquêteurs. Cela confirme et affine ce que j’avais déjà dit« , indique l’avocat, qui avait révélé le 26 mai dernier que de fausses factures avaient été rédigées par l’UMP pour le compte de son client, l’agence Bygmalion.

Le plafond légal de dépenses pour un candidat à la présidentielle est fixé à 22,5 millions d’euros. En tenant compte de ces présumés frais cachés, selon Mediapart, l’UMP aurait dépensé près de 39 millions d’euros pour son candidat.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Affaire Bygmalion: Fin de la garde-à-vue pour Jérôme Lavrilleux - France | Actu politique - 18 juin 2014

    […] de l’anti-corruption. Ce même mardi, le site d’investigation Mediapart a dévoilé la comptabilité des prestations surfacturés par l’UMP à la société de communication […]

  2. Les dépenses épluchées de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy - France | Actu politique - 24 juin 2014

    […] connaissait déjà le prix astronomique de certains meetings, mais ici certaines prestations ont de quoi tourner le tournis. […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins