International, News

Algérie : Benflis, principal opposant de Bouteflika, dénonce des fraudes « sans précédent »

Publié le 18 avril 2014 à 11:29 - 1 commentaire

Capture d’écran 2014-04-18 à 11.27.00

 

 

Interrogé par BFMTV, l’ancien Premier ministre algérien, candidat à l’élection présidentielle, évoque des « bourrages d’urnes ».

Ali Benflis  a déclaré: « Il ne fait aucun doute que Bouteflika va être déclaré gagnant, alors qu’il n’a même pas fait campagne », a-t-il déclaré vendredi à BFMTV.

Il a évoqué des « bourrages d’urnes », des « intimidations d’observateurs » venus superviser le scrutin, et de « l’argent sale » utilisé pour « acheter les consciences ». Il a d’ores et déjà annoncé qu’il contesterait les résultats.

« Les preuves [des fraudes] sont là », a-t-il ajouté. « Le gouvernement a été transformé en comité de soutien, l’administration n’a pas été neutre… C’est une escroquerie à vaste échelle ! »

Trackbacks/Pingbacks

  1. Laurent Fabius est en Algérie pour deux jours - France | Actu politique - 9 juin 2014

    […] ministre des Affaires étrangères est arrivé hier en Algérie pour une visite de deux […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins