France, Gouvernement, News

Le gouvernement pourrait faire payer France Télévision pour les intermittents

Publié le 18 juin 2014 à 15:06 - 1 commentaire

7426071-intermittents-c-est-france-televisions-qui-va-regler-la-facture

Face à la grève des intermittents qui menace la tenue des festivals d’été, le secrétaire d’Etat chargé du Budget pourrait couper les aides des chaînes publiques. 

De cette manière, Christian Eckert compte pouvoir réinjecter de l’argent dans les festival estivaux, au grand dam des chaîne publiques. Ce que s’apprête à faire le gouvernement serait alors un simple décalquage de ce qui avait été accompli en 2003 sous Chirac. Sauf qu’à l’époque, le ministre de la Culture, Jean-Jacques Aillagon avait été contraint de démissionner. Son successeur avait ensuite décidé de mettre en place un plan d’aide pour tous les intermittents touchés par la réforme afin de les aider à traverser la période de transition. Seulement, après la crise et à l’heure des économies, le gouvernement ne peut se permettre de dépenser de l’argent sans contrepartie. Il va donc piocher dans le budget du secteur public pour financer les aides aux intermittents. Cependant, le gouvernement tient à assurer que les coupes budgétaires seront réalisées dans le budget alloué à la communication et non à la culture. Après tout, Rémy Pflimlin a mis trop de temps à réduire les dépenses de France Télévision. Le gouvernement profitera donc de cette mesure pour diminuer considérablement les dépenses du groupe, comme il était prévu de le faire depuis 3 ans.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Affaire Bygmalion : le PDG de France Télévisions entendu comme témoin assisté - France | Actu politique - 27 juin 2014

    […] Rémy Pflimlin, le PDG de France Télévisions, sera entendu au début du mois de juillet en tant que témoin assisté dans le cadre des contrats conclus entre la société créée par Bastien Millot et le groupe public. […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins