France, News

Réforme des retraites: le projet de loi détaillé en conseil des ministres

Publié le 18 septembre 2013 à 11:48 - 0 commentaire

vieux

Le gouvernement présente son projet de réforme des retraites, dans un climat de défiance populaire. Selon un sondage CSA pour l’Humanité, 81% des Français sont inquiets pour leur retraite, et 69% pensent que le gouvernement va dans la mauvaise direction.

Les articulations du projet de loi sont détaillée ce mercredi, en conseil des ministres, avant son examen devant le parlement le 7 octobre. Le Parisien revient sur les mesures les plus marquantes: 

Premièrement, la durée de cotisation va être progressivement allongée pour atteindre les 43 ans en 2035. L’âge minimum de départ à la retraite reste fixé à 62 ans, comme l’avait instauré Nicolas Sarkozy.

Deuxièmement, pour absorber d’ici à 2020 le déficit de 7,6 du régime général, le gouvernement prévoit une augmentation annuelle des cotisations vieillesse par les patrons et les salariés jusqu’en 2017. Soit un apport de 4,4 milliards d’euros.

Troisièmement, les retraités verront leur revalorisation annuelle de pensions reporté de six mois. Une mesure qui devrait rapporter 1,4 milliards d’euros.

Du côté des « avancées » sociales, le gouvernement a négocié avec les syndicats la création d’un compte personnel de pénibilité en 2015 ouvrant le droit à une formation, un aménagement à temps partiel ou un départ anticipé à la retraite.Autre changement, les périodes de chômage, même si elles ne sont pas indemnisées, seront obligatoirement prises en compte. 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins