France, News

Les offres d’emplois des cadres chutent à un niveau historique

Publié le 18 décembre 2013 à 13:50 - 0 commentaire

Apec logo

 

D’après l’agence pour l’emploi des cadres (APEC), le total des offres déposées est en baisse de 15% sur un mois, et de 4% par rapport au même mois en 2012.

En novembre, il y a eu moins de 50 000 offres déposées sur l’APEC (48 500), il s’agit d’une première dans l’histoire de l’APEC, si nous n’incluons pas le niveau de 40 000 atteint en août pour des raisons saisonnières.

Il s’agit d’une baisse de 15% sur un mois, vu qu’en octobre, il y en avait 58 000 offres.

 

Ce sont davantage les offres d’emplois de cadre dans les domaines de la recherche et du développement (- 42 points), et des services techniques (- 37 points) qui sont le plus touchés. Les offres en informatique, quant à elles, chutent de 17 points.

L’APEC souligne que certains emplois de cadres souffrent plus que d’autres de la conjoncture.

 

Les actifs précisent que les réseaux sociaux constituent un outil de «veille» ou de «recherche active d’emploi» car deux tiers des cadres y sont inscrits.

 

L’objectif de recrutements, qui est fixé pour 2013 entre 162 000 et 178 000 cadres, va être difficile à atteindre.

Cependant, le dernier baromètre de l’APEC sur les intentions des recruteurs indiquait quelques signes d’amélioration, avec près d’une entreprise sur deux qui envisageait d’embaucher au moins un cadre au quatrième trimestre.

Il faudra donc attendre des données à l’échelle du trimestre pour savoir si la tendance à la baisse de l’emploi des cadres se confirme ou non.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins