Assemblée Nationale, France, Gouvernement, News

L’Assemblée Nationale a adopté le budget 2014 en première lecture

Publié le 19 novembre 2013 à 18:29 - 1 commentaire

assemblee-nationale

Le projet de loi de finances pour 2014 a été adopté cet après-midi par l’Assemblée Nationale en récoltant 320 voix « pour » et 242 voix « contre ».
Les socialistes, les radicaux de gauche et la grande majorité des écologistes ont approuvé le projet de budget, contrairement à l’UMP, l’UDI et le Front de Gauche.
Ce budget sera, par la suite, débattu et voté au Sénat. Puis, il sera de retour à l’Assemblée Nationale afin d’y être adopté.

Ce budget 2014 apportera des changements pour les ménages et les entreprises.
Pour les ménages, l’impôt sur le revenu sera de nouveau indexé sur le coût de la vie, il y aura une augmentation de la TVA qui va passer de 19.6% à 20%, le quotient familial va baisser en passant de 2 000€ à 1 500€ par demi-part, la majoration des pensions de retraites pour ceux qui ont eu 3 enfants et plus sera désormais fiscalisée, et la fiscalité sur les plus-values des cessions immobilières baissera.
Pour les entreprises, elles bénéficieront de 4% de baisse du coût du travail, le taux de la surtaxe de l’impôt sur les sociétés va doubler en passant de 5 à 10.7%, et les entreprises qui versent des salaires supérieurs à 1 million d’euros paieront une taxe exceptionnelle de 50% sur la partie dépassant cette somme.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Impôts : ce qui va changer l’année prochaine - France | Actu politique - 19 décembre 2013

    […] y aura tout d’abord une hausse de la TVA qui passera de 19.6% à 20%. Le taux intermédiaire (pour les travaux de rénovation, […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins