Les affaires, News, PS

Le député PS, Razzy Hammadi se défend après les images d’une violente altercation

Publié le 20 janvier 2014 à 11:44 - 1 commentaire

razzy

 

Le député PS Razzy Hammadi s’est défendu dimanche sur Facebook à la suite de la diffusion d’une vidéo le montrant insulter des inconnus à Montreuil, en expliquant qu’il avait été pris à partie avec sa compagne « par une bande de voyous ».


Cette vidéo diffusée samedi sur le réseau Twitter, mais postée sur Youtube le 27 décembre, montre le député, candidat aux municipales à Montreuil (Seine-Saint-Denis), habillé d’un sweat et d’un jean, crier « l’affaire est terminée, enculé de ta race », « fils de pute ! », à quelqu’un de non reconnaissable faisant partie d’un groupe agité. La scène se passe de nuit.

Communiqué du député :

Depuis hier soir, une vidéo sortie de son contexte est diffusée sur les réseaux sociaux. Cette scène s’est déroulée il y a plus de 6 mois aux abords d’un événement culturel qui se tenait à Montreuil.

Personne ne peut comprendre ces images en dehors du contexte de violence et de peur dans lequel ma compagne, mes amis et moi-même étions. Pris à partie par une bande de voyous extérieurs à la ville, nous avons été insultés et l’une des personnes qui m’accompagnait a été physiquement agressée.

Seule la peur, pour ma compagne avant tout, m’a conduit à tenir ces propos.

Cette agression a été signalée à la Police qui s’est déplacée le soir même.

J’ai vécu quelques secondes à cette occasion le désarroi de ceux qui connaissent des agressions verbales et physiques.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Razzy Hammadi s’explique - France | Actu politique - 22 janvier 2014

    […] dans une bagarre à Montreuil, le député PS de Seine Saint-Denis, Razzy Hammadi s’explique dans La Nouvelle […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins