France, News

Le Monde raconte ce qui s’est passé à l’Elysée pendant la nuit juste avant la parution du « scoop » de Closer

Publié le 20 février 2014 à 19:59 - 0 commentaire

hollande

 

Dans son édition de cet après-midi, Le Monde raconte la « nuit blanche » de François Hollande à l’Elysée à quelques heures de la parution de Closer sur sa relation avec Julie Gayet.

Vers 21 heures, François Hollande est dans son bureau en compagnie de quelques conseillers, il attend que quelqu’un lui apporte le journal qui sera dans les kiosques le lendemain.

Il y a près de lui Pierre-René Lemas, le secrétaire général de l’Elysée, avec une mine contrariée ; tout comme Christian Gravel qui est chargé des relations avec les journalistes, et Claude Sérillon qui s’occupe de l’image de François Hollande. Aquilino Morelle, celui qui s’occupe de la communication, « s’agite pour trouver le magazine ».

 

C’est à minuit que François Hollande peut feuilleter le magazine. Pour se le procurer, Aquilino Morelle a dû appeler Manuel Valls qui a lui-même téléphoné au préfet de police de Paris.

Le journal précise que même si plusieurs communicants de François Hollande lui avait fait part depuis 18 mois de la rumeur, personne n’ose lui faire un reproche cette nuit-là.

 

Jean-Pierre Mignard, l’avocat du Président et parrains des enfants Hollande le rejoint et explique que c’est à Julie Gayet de porter plainte contre Closer et non le Président de la République. Pendant ce temps-là, un communiqué pour l’AFP se prépare.

A 2 heures du matin, à quelques mètres du bureau du Président, Valérie Trierweiler est avertie de l’affaire et fait un malaise. François Hollande, en compagnie de certains de ses amis hospitaliseront en toute discrétion Valérie Trierweiler 3 heures plus tard à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Parmi les confidents : le directeur de l’hôpital Serge Morel, le chef du service de psychiatrie, le professeur Roland Jouvent, et deux infirmières.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins