France, News, sondage

Les Français ont une image positive de Manuel Valls « en tant que ministre de l’Intérieur »

Publié le 20 juillet 2012 à 13:28 - 0 commentaire

Selon un sondage LH2 pour le Nouvel Observateur paru jeudi, plus d’un Français sur deux (53%) a une image positive de Manuel Valls « en tant que ministre de l’Intérieur », contre un quart (27%) qui ont une opinion négative.

« Positionné à la droite de la gauche par les observateurs jusqu’à la primaire citoyenne de septembre 2011″ selon LH2, Manuel Valls a bénéficié auprès des sympathisants de gauche de son rôle dans la campagne victorieuse de François Hollande. 68% d’entre-eux le jugent ainsi positivement (contre 16%), et ce taux grimpe à 76% (contre 9%) chez les sympathisants socialistes.

Manuel Valls reste parmi « les personnalités socialistes les plus appréciées à droite » avec une popularité qui se maintient au-dessus de la barre des 40% auprès des sympathisants de la droite (42% contre 42% d’opinions inverses). Il devance dans cette catégorie François Hollande (25%) et Jean-Marc Ayrault (39%), également « mesurés » par LH2.

Parmi les sympathisants de l’UMP, le ministre de l’Intérieur affiche un solde très légèrement positif (43% d’opinions favorables contre 40%).

En revanche, seuls 36% des sympathisants du Front national ont une opinion positive du ministre de l’Intérieur, « signe du rejet de la politique socialiste en matière de sécurité et d’immigration, deux fondements spécifiques du projet du FN », souligne LH2.

Sondage réalisé par téléphone les 12 et 13 juillet par l’institut LH2 auprès d’un échantillon de 966 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

L’intervention de François Hollande de mi-mandat
  François Hollande est intervenu jeudi 6 novembre au soir pendant une heure et demie sur TF1 dans l’émission « En direct avec les Français ». Le chef de l’Etat a tenu à clarifier sa politique, et a fait quelques annonces. « A partir de l’année prochaine, il n’y aura pas d’impôts supplémentaires sur qui que ce soit ». […]
Lire la suite
  • Bayrou : « Je suis en désaccord avec la nouvelle carte des régions »
  • L’heure de vérité pour Sarkozy à l’automne
  • Journée de manifestations avant la Conférence sociale
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins