Economie, France, Gouvernement, News

Moscovici : « nous voulons un budget qui soutienne la croissance »

Publié le 20 août 2013 à 14:50 - 1 commentaire

Pierre-Moscovici-Le ministre de l’Economie Pierre Moscovici a promis mardi un budget 2014 qui « soutienne la croissance », en répétant qu’il y aurait une « décélération » des prélèvements obligatoires, avant leur « stabilisation » en 2015. « Nous voulons un budget qui soutienne la croissance », a déclaré ce matin le ministre sur France Inter, en rappelant que l’effort porterait en 2014 « au moins aux deux-tiers sur des économies dans les dépenses ».

Rappelant que la France a obtenu, de la Commission européenne, un délai de deux ans pour ramener ses déficits publics sous 3% de son PIB, le ministre a insisté sur la nécessité d’un budget « qui se redresse à un rythme et avec des modalités qui soient compatibles avec un retour de la croissance ».

A propos du ras-le-bol fiscal exprimé par l’opinion publique et par les entreprises, il a expliqué que « les prélèvements obligatoires ont crû de manière extrêmement forte pendant les cinq années où Nicolas Sarkozy était président, nous avons nous-mêmes dû faire un ajustement important en 2013 ». « En 2014, nous décélérons et en 2015, ce sera la stabilité des prélèvements obligatoires », a-t-il promis.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Laurent Fabius : « En matière de fiscalité, il y a un niveau qu’il ne faut pas dépasser » - France | Actu politique - 22 août 2013

    […] des impôts ». Le ministre de l’Économie, Pierre Moscovici, a promis mardi un budget 2014 qui « soutienne la croissance », en répétant qu’il y aurait une […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins