Les affaires, News

Thomas Fabius demande à être entendu par la justice

Publié le 20 septembre 2013 à 08:30 - 1 commentaire

 thomasfabius

 

Selon l’hebdomadaire Valeurs actuelles, les juges et les enquêteurs de l’Office central de répression de la grande délinquance financière s’intéresserait à l’annulation d’une dette de jeu de 700 000 euros de Thomas Fabius par un casino de Monaco appartenant à la Société des Bains de mer. 

« Cité dans la presse depuis plusieurs semaines », le fils du ministre des affaires étrangères « demande à être entendu par les juges en charge de l’instruction afin de donner toute explication utile à la manifestation de la vérité «  a indiqué son avocat. 

 

Et d’ajouter que cette information selon laquelle « un établissement de jeux aurait effacé une dette de monsieur Thomas Fabius (…) est fausse et l’établissement en question l’a formellement démentie ».

Quant à la Société des Bains de mer, cette dernière a indiqué qu’elle n’effaçait « pas les dettes de jeu, même si ça peut prendre plusieurs années » pour obtenir l’argent dû.

Thomas Fabiusinteresse la justice depuis  l’automne 2011, après une plainte qui avait entraîné l’ouverture par le parquet de Paris d’une enquête préliminaire pour faux et escroquerie.

Il semblerait que la cellule anti-blanchiment de Bercy, Tracfin, avait  fait un signalement sur d’importants mouvements de fonds, sans rapport possible avec une activité salariée, puisque Thomas Fabius n’est pas imposable sur le revenu.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Thomas Fabius a été interpellé lundi par la police (Le Point) - France | Actu politique - 9 juillet 2014

    […] des informations du Point, le fils du Ministre des Affaires Etrangères a été interpellé lundi pour avoir forcé un barrage de police et grillé un feu […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins