France, News

Sarkozy hésite entre le business et la politique (INFO BFM BUSINESS)

Publié le 20 novembre 2013 à 10:16 - 0 commentaire

sarkozy-dans-la-tempete-vous-avez-souffert-10615956ybbba_1713

 

L’ancien président de la République française, Nicolas Sarkozy  est intervenu à l’hôtel « Four Seasons » de Londres, dans le cadre d’un séminaire à huis clos, destiné à une centaine de « leaders européens », et organisé par la banque Goldman Sachs.

Il n’a pas pris de décision définitive, même s’il a une nouvelle fois assuré qu’il n’avait « pas tellement envie » de revenir. Pourtant « il y a des circonstances où l’on ne peut pas se dérober », car si « le pire n’est pas certain, il devient possible, voire probable » a t’il affirmé selon BFM Business.

Intervenant juste après le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Nicolas Sarkozy a déclaré « I’m ready to run a business » confirmant sa volonté de se lancer dans les affaires. « Je rêvais de montrer qu’après la politique, il était possible de travailler en entreprise ».

Cependant, l’ancien président a encore espoir d’un retour en politique: »un de mes collaborateurs avait dit un jour, après les dernières élections: ‘c’est toujours un tigre, mais il est devenu végétarien’. Aujourd’hui je peux vous dire que les tigres ne deviennent jamais végétariens. », a-t-il ainsi déclaré.

S’adressant directement aux Britanniques, il leur a, en outre, vivement conseillé de rester en Europe. « Les Anglais sont sentimentaux, les Américains beaucoup moins. Sortez de l’Europe et vous verrez beaucoup moins d’avions se poser chez vous », a-t-il averti en substance.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins