L'édito

Centrafrique : le soutien de l’UE à la mission « Sangaris » se décidera mi-janvier

Publié le 20 décembre 2013 à 18:53 - 1 commentaire

hollande

 

François Hollande a déclaré ce vendredi à Bruxelles à l’issue du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement européens que les « ministres des affaires étrangères de l’Union européenne décideront mi-janvier d’un soutien éventuel à la mission « Sangaris » menée par la France.

Néanmoins, François Hollande est « quasi-certain » que les autres pays accepteront de participer.

Par contre, il n’enverra pas de soldats au Soudan du Sud car « la situation s’est brutalement aggravée, et cela nécessite un examen rapide par le Conseil de sécurité ».

 

Au niveau des moyens financiers, François Hollande a déclaré : « Il ne s’agit pas de gagner 30 ou 40 millions d’euros, mais d’affirmer un symbole : celui d’une aide de l’Union dans son ensemble à l’un des pays les plus pauvres au monde ».

 

Lundi dernier, le Ministre des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, avait cité « la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la Belgique et l’Espagne » comme pays qui interviendraient en Centrafrique.

Rappelons que la France a envoyé 1 600 soldats depuis le 5 décembre dernier.

 

 

Trackbacks/Pingbacks

  1. Une journaliste française tuée en Centrafrique - International | Actu politique - 14 mai 2014

    […] jeune femme de 26 ans était en Centrafrique où elle suivait de près les événements depuis l’opération Sangaris pour l’agence Hans […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins