Europe, France, News

Elections européennes:le meilleur et le pire des spots de campagne

Publié le 21 mai 2014 à 16:57 - 0 commentaire

Hormis les meetings, les tracts, il y a aussi les clips de campagne pour séduire les électeurs. A l’occasion des élections européennes, certains partis usent d’ingéniosité pour faire véhiculer leur message.

Jusqu’à la veille du scrutin européen, les Français peuvent découvrir sur les chaînes de télévision et les stations de radio du service public les clips de campagne des candidats.

Du classique

 Et dans ce domaine, il y en a pour tous les goûts. D’abord le traditionnel.Face caméra, le responsable politique délivre simplement son message aux Français. C’est l’option choisie par les grands partis comme l’UMP, le Parti Socialiste ou le Front de Gauche.D’autres formations politiques, moins connues, misent sur l’originalité. Escargot, de forme publicitaire ou cinématographique, les petits partis n’hésitent pas à mêler différents genres.

Certains clips ont fait preuve de quelques audaces. Debout la République a ainsi misé sur une séquence série télévisée façon Scène de ménage. Une famille fait sa valise de vacances. « On ne part plus, on n’a même plus de quoi payer les impôts », annonce toutefois la mère qui présente le « nouvel impôt européen ».

« L’impôt européen » – Campagne officielle…

Le parti Démocratie réelle, qui présente des listes dans cinq circonscriptions, a choisi des dessins commentés pour détailler sa démarche et faire campagne pour les européennes. Dynamique et explicatif, le format tranche avec les clips plus classiques des autres partis.

Pour mobiliser les électeurs, Caroline de Haas, fondatrice de Féministes pour une Europe solidaire, a fait appel à la comédienne Corinne Masiero (Louise WimmerDe rouille et d’osSuzanne…). Cette dernière interprète une femme issue de la grande bourgeoisie, peu concernée par les luttes féministes.

Au gênant

Difficile de garder son intimité avec le mouvement de l’économiste Pierre Larrouturou. Dans son spot, un couple en train de s’étreindre dans un lit est interrompu par une femme. Parce qu’ils sont « en train de faire un enfant« , la perturbatrice questionne : « Cet enfant quand il sera là, est-ce qu’il vivra dans une Europe démocratique qui ne sera plus aux mains des lobbies financiers? » « Elle a raison, il nous faut une nouvelle donne », s’enthousiasme l’amoureuse, pas difficile à convaincre.

Nouvelle Donne Clip Campagne 17/05 Européennes

 

 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins