France, News

Isabelle Balkany mise en garde-à-vue

Publié le 21 mai 2014 à 15:43 - 1 commentaire

Police nationale

L’adjointe au maire de Levallois-Perret et épouse de Patrick Balkany, a été placé en garde-à-vue à Nanterre, dans le cadre d’une enquête financière.

Le couple Balkany, une nouvelle fois inquiété par la justice. Cette fois, c’est l’épouse du maire de Levallois-Perret qui est visée. L’adjointe au maire est interrogée dans le cadre d’une enquête visant le patrimoine du couple.  Ils sont soupçonnés d’avoir dissimulé des avoirs au fisc, selon le site d’information M6. 

 

L’élue se trouve actuellement dans les locaux de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), à Nanterre. Cette enquête serait sans doute liée avec une information judiciaire ouverte en décembre 2013, pour blanchiment de fraude fiscale, qui visait le couple. «Un mouvement d’argent suspect arrivant sur le compte des Balkany» aurait été observé par les enquêteurs, rapporte le site M6 info / MSN.

Patrick Balkany, réélu à Levallois-Perret dès le premier tour en mars dernier, est également visé par une enquête dans une affaire d’emploi fictif et de policier municipal qui aurait été utilisé à des fins personnelles. L’édile avait déjà été condamné en 1996 à quinze mois de prison avec sursis et deux ans d’inéligibilité pour avoir utilisé trois employés municipaux exclusivement occupés à le servir dans son appartement et sa résidence secondaire.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Nicolas Sarkozy pourrait être mis en cause dans l’affaire Balkany - France | Actu politique - 3 juin 2014

    […] eu les enquêteurs sur l’implication de ce cabinet d’avocats. En effet, le couple Balkany était soupçonné de posséder des villas à Saint Martin et à Marrakech ainsi que des comptes […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins