Europe, FN, France, News

Le Pen. « Monseigneur Ebola » la solution à l’immigration

Publié le 21 mai 2014 à 11:36 - 2 Commentaires

Jean-Marie Le Pen

En meeting à Marseille, Jean-Marie Le Pen, fidèle à lui-même, a su trouver les mots qu’il fallait pour décrire la situation de la France.

Alors que le FN se prépare à sa victoire de dimanche, le père de Marine Le Pen s’est permis un discours vindicatif sur son sujet de prédilection : l’immigration. Selon lui il faut remonter loin pour trouver les causes de la crise que traverse la France. Les musulmans sont pour lui une religion « de conquérants ». Pas étonnant donc qu’ils viennent « submerger » la France. Et puisque c’est l’immigration qui cause le chômage, le calcul est simple. Néanmoins la solution apportée par Monsieur Le Pen est encore plus simple. Avant de monter sur scène il se confiait à Marc-Etienne Lansade, maire de Cogolin (Var) : « monseigneur Ebola peut régler ça en trois mois ». Sur un tout autre sujet, il a semblé lancer une critique envers sa fille. Pour lui le Rassemblement Bleu Marine qu’elle a crée serait « pour les tièdes, ceux qui ne sont pas FN pur jus ».

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le travail au noir encouragé par les différentes lois gouvernementales - France | Actu politique - 22 mai 2014

    […] déclarées de moins entre 2012 et 2013. Un constat effrayant puisqu’il correspond à environ 16 500 postes de moins en une […]

  2. Propos de Jean-Marie Le Pen: Manuel Valls s’insurge - L'édito | Actu politique - 22 mai 2014

    […] déclarations du président d’honneur du Front National, Jean-Marie Le Pen, pour expliquer l’explosion démographique et le virus Ebola, ont provoqué un tollé au sein […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins