France, News

Pour Lionel Tardy, « il est temps de faire le ménage à l’UMP »

Publié le 21 mai 2014 à 14:34 - 0 commentaire

Un parlementaire UMP excédé par les scandales qui touchent l’UMP, demande à Copé de donner des explications.

Remettre les choses à plat, telle est la volonté du député Lionel Tardy. Affaire Bygmalion, détournements de fonds, l’UMP est au coeur de plusieurs affaires politiques. Une situation intenable pour le parlementaire qui déplore « le silence assourdissant des dirigeants ». L’élu  a demandé au président du  parti, Jean-François Copé, dès le début du mois de juin.

« J’étais encore aujourd’hui sur le terrain dans le cadre des élections européennes, le discours de nos militants et des Français c’est de dire ‘il y a toute ces affaires, ça ne change pas le fait qu’on votera pour votre projet, contre le gouvernement, contre François Hollande, aux européennes, mais en contrepartie on veut que définitivement cette affaire soit tirée au clair pour que l’UMP reparte sur de bons pieds », a-t-il expliqué sur BFMTV.

Jean-François Copé a promis de faire la lumière sur ces dossiers, une fois l’échéance des élections européennes passée.« Je demande une semaine pour pouvoir faire la campagne pour l’Europe » et, après le scrutin, « dans les jours qui suivent, nous dirons exactement ce qu’il en est et moi le premier », a-t-il assuré dimanche dernier sur la même chaîne.

Une proposition auquel Lionel Tardy n’est pas resté insensible. »Chiche, prenons date, a répondu Lionel Tardy. On nous avait dit après les municipales, maintenant on nous dit après les européennes. Prenons l’engagement que dès lundi il y a des réunions qui seront organisées et que réellement on sache ce qu’il se passe sur le fonctionnement de l’UMP ».

 

 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins