France, Gouvernement, News

Cécile du Duflot contredit Manuel Valls

Publié le 21 août 2013 à 10:26 - 1 commentaire

cécile duflotAprès Marisol Touraine, c’est au tour d’une autre ministre de prendre publiquement position contre le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. Interrogée mardi par Libération, Cécile Duflot, la ministre écologiste du Logement, s’empresse de dénoncer les propos de Manuel Valls sur le regroupement familial. « Quand j’ai un désaccord majeur avec un membre de la majorité, je n’hésite pas à le dire », explique-t-elle.

Pour Cécile Duflot, la question du regroupement familial « ne se pose même pas », « le droit à vivre en famille ne souffre pas d’exception. Il est garanti par l’article 8 de la convention européenne des droits de l’Homme » avance Cécile Duflot. La ministre du Logement apporte également tout son soutien à sa collègue, la Garde des Sceaux Christiane Taubira, dans le conflit qui l’oppose au même Manuel Valls autour du projet de réforme pénale. « Ce n’est pas en bourrant les prisons qu’on améliore la sécurité. Nul ne doit oublier que pour être dur avec le crime, il faut être dur avec les causes du crime», argumente-t-elle. «En matière de justice, il n’y a qu’une ligne de gauche. Elle est très bien portée par Christiane Taubira», ajoute-t-elle.

Dans un entretien paru mercredi dans le Figaro, le député PS de Seine-Saint-Denis Razzy Hammadi estime lui aussi que «Manuel Valls ne rend pas service à la gauche.»

Trackbacks/Pingbacks

  1. Valls « ferme » mais « de gauche » est l’ami deTaubira - News | Actu politique - 25 août 2013

    […] et il est fier de mener cette politique » a t’il lancé pour désamorcer les récentes critiques à son […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins