France, News

Le ministre de l’Intérieur est revenu sur l’affaire Leonarda, défendant le président Hollande sur Europe 1

Publié le 21 octobre 2013 à 09:51 - 0 commentaire

manuel-valls-21.102013-EUROPE1_scalewidth_630

 

Manuel Valls est venu s’expliquer sur Europe 1, sur l’affaire Leonarda qui a hystérisé les étudiants, les médias et les politiques, toute la semaine dernière et fait sortir de son silence François Hollande.

Le ministre de l’Intérieur a salué le « geste fort » de François Hollande, qui a proposé samedi le retour de Leonarda, seule, en France.  « Ceux qui critiquent aujourd’hui sont les mêmes qui auraient critiqué si rien n’avait été fait. Je trouve très injuste les critiques qui sont adressées au président de la République », a t-il affirmé.

Interrogé sur le dialogue cathodique engagé samedi entre François Hollande et Leonarda, le ministre de l’Intérieur a confié sur Europe 1 « avoir été choqué ». « Je dis ‘Ça suffit’, laissons la, cessons de l’utiliser », s’est exclamé le locataire de la place Beauvau. « Il y a une forme d’indécence, mettre au même niveau l’intervention du président de la République sur le rappel de la force de la loi et cette jeune fille désemparée, c’est inacceptable », a tancé Manuel Valls.

Manuel Valls a exclu tout retour de la famille Dibrani en France. « Il y a une décision de justice qui a été prise en France, elle doit s’appliquer », a d’abord indiqué Manuel Valls. « Le Kosovo est un pays démocratique (…) je fais confiance aux autorités kosovares pour non seulement assurer la sécurité de ses concitoyens mais aussi pour permettre l’intégration de ces familles ». Quant à un retour en France de Leonarda, le premier flic de France a invité la famille Dibrani à « réfléchir » à la proposition du président Hollande « hors des caméras » et « de ce cirque médiatique insupportable, qui met en danger non seulement cette famille et cette jeune fille ».

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins