France, News

Benoist Apparu : « Hollande ne pense qu’à 2017 »

Publié le 22 avril 2014 à 13:49 - 0 commentaire

Apparu

 

Le député UMP de la Marne était l’invité de « Tous politiques » hier sur France Inter / Le Parisien / France 24 a affirmé que le Président de la République a prouvé il y a 5 jours qu’il ne pensait qu’à l’élection présidentielle de 2017.

Benoist Apparu affirme que François Hollande ne pense qu’à 2017 depuis que ce dernier a prononcé une phrase (« Si le chômage ne baisse pas d’ici à 2017, je n’ai, ou aucune raison d’être candidat, ou aucune chance d’être réélu ») lors d’un déjeuner devant des employés de l’usine Michelin de Clermont-Ferrand : « J’ai le sentiment qu’il y a une forme d’abandon, un sentiment de fatalisme. Or, c’est dangereux car ce qu’on demande au président de la République c’est de tout mettre en œuvre pour que le chômage baisse, tacle-t-il. Cette phrase montre par ailleurs une chose, c’est que François Hollande ne pense qu’à un seul truc : 2017 ».

 

Concernant le plan d’économies de 50 milliard d’euros présenté mercredi dernier par Manuel Valls, le député-maire UMP de Châlons-en-Champagne reconnait que les contenus sont faibles pour l’instant faibles : « Si dans le contenu il y a des choses intéressantes, je n’aurai pas de problème pour le voter. Mais je veux des garanties car le contenu est faible. Par exemple, les 10 milliards d’euros d’économies sur l’Assurance maladie, c’est très bien, mais j’aimerais savoir quel est le contenu exact, insiste-t-il. Idem sur le reste, notamment les 18 milliards d’euros d’économies concernant l’Etat ».

«On nous dit réforme de l’Etat, modernisation de l’Etat, mutualisation. Tout ça, c’est bien gentil, c’est des jolies phrases, des jolis mots, des jolis chiffres, mais j’attends le concret et j’aimerais qu’on me dise précisément où on va faire des économies, a-t-il également affirmé.

 

A l’approche des élections européennes, il craint que « l’UMP ne soit pas d’une clarté absolue par rapport à l’Europe. Nicolas Sarkozy a effectivement un regard européen plus qu’intéressant au regard de son expérience. Mais on n’est pas obligé d’avoir en permanence recours à Nicolas Sarkozy sur tout ».

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins