France, News

Laurent Fabius : « 500 jihadistes français combattent en Syrie ». François Hollande annonce que la France prendra toutes les mesures nécessaires.

Publié le 22 avril 2014 à 16:21 - 0 commentaire

Invité sur RTL ce matin, le Ministre des Affaires Etrangères a annoncé que près de 500 français auraient grossi les rangs du djihad depuis le début du conflit en Syrie. Laurent Fabius prévoit un renforcement du dispositif de surveillance déjà existant.

Selon Laurent Fabius, « c’est un très grand sujet et ce n’est pas une situation nouvelle. Mais il y a des différences car les gens partent plus nombreux et ils sont plus jeunes. Toute une série de mesures ont été prises et vont êtres prises ».

 

« Beaucoup d’actions ont déjà été menées. Notre action consiste à prendre les choses depuis l’amont jusqu’à l’aval. L’amont, c’est déceler tous ceux, en particulier les jeunes, qui sont portés vers cette dérive tragique. Cela suppose une cybersurveillance parce que beaucoup de choses se font sur internet. Il faut freiner et empêcher le passage à la frontière, puis il faut régler la question du suivi et de la réintégration » explique Laurent Fabius.

 

Le chef de la diplomatie a également indiqué que certains jihadistes qui retenaient en otages les quatre journalistes français libérés en fin de semaine parlaient français : « Une partie de ceux qui les ont détenus parlaient français. On ne peut pas aller au-delà dans la mesure où beaucoup d’entre eux portaient des masques ».

 

Concernant les propos de certaines personnes qui affirment que la France soutient les opposants à Bachar al-Assad et, de ce fait, le djihad, Laurent Fabius leur a répondu : « C’est une confusion. Al-Assad est un tyran absolu. Il a, contre lui, des groupes terroristes. Il n’est pas question pour nous de les soutenir ».

 

Le Président de la République, François Hollande, a déclaré lors d’un discours à l’Institut du monde arabe : « La France prendra toutes les mesures pour dissuader, empêcher, punir ceux ou celles qui seraient tentés d’aller livrer des combats là où ils n’ont pas leur place. La France déploiera tout un arsenal, en utilisant toutes les techniques, y compris la cybersécurité, pour lutter contre ce phénomène ».

 

Rappelons que Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur,  va présenter demain un plan pour traiter de la question des Français partis en Syrie combattre aux côtés de groupes djihadistes.

 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins