France, News, UMP

Bygmalion. Copé se prépare aux grandes révélations

Publié le 22 mai 2014 à 11:53 - 2 Commentaires

1715373_cope

Jean-François Copé avait promis qu’il donnerait toutes les explications par rapport à l’affaire Bygmalion dès la campagne des européennes terminée. Un délai qui pourrait s’avérer plus que dangereux pour le leader de l’UMP.

Alors qu’une grande partie de sa famille politique réclame des explications, Copé ne voulait pas entacher la campagne de l’UMP aux européennes. Les scores très serrés avec le Front National l’incite à la prudence mais il sait qu’il ne pourra pas échapper aux critiques. D’abord parce que si le FN gagne ces élections, il sera désigné comme bouc émissaire. A l’UMP déjà, même ses partisans commencent à s’interroger. Gilles Carrez évoque l’idée d’une imposture de la part de Bygmalion qui pourrait sauver la face et conserver Copé à la tête de la droite traditionnelle. Mais encore faut-il prouver que le président de l’UMP n’est pour rien dans l’affaire. Pour le député UMP c’est le rôle d’une Commission indépendante chargée de l’enquête de trouver ces preuves. Et si jamais Copé, lundi prochain, assume ses torts il lui faudra renoncer à la présidence. Une situation qui mettrait à mal le parti puisqu’à ce jour une présidence par intérim est trop difficile à mettre en place compte tenu de toutes les personnalités qui attendent d’obtenir ce poste.

Trackbacks/Pingbacks

  1. UMP. L’image d’un rassemblement qui n’a leurré personne - Europe | Actu politique - 23 mai 2014

    […] soir l’UMP tenait un meeting. Dernière ligne droite avant les européennes de dimanche, le parti a voulu […]

  2. Najat Vallaud-Belkacem s’apprêterait à rompre un contrat avec Bygmalion - France | Actu politique - 28 mai 2014

    […] le Huffington Post, Najat Vallaud-Belkacem s’apprête à rompre un contrat avec la société Bygmalion, au coeur du scandale des […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins