France, News

L’UMP fait obstacle à l’adoption de la loi sur la famille

Publié le 22 mai 2014 à 11:00 - 2 Commentaires

photo fronton-assemblee-nationale

Les députés UMP sont parvenus à  faire reporter les discussions sur la proposition de loi sur l’autorité parentale. Les débats sur la loi sur la famille examinée depuis lundi, ont été suspendu ce jeudi jusqu’à nouvel ordre.

Ce texte a fait l’objet de moult modifications: plus de 700 amendements ont été déposés. A la clôture de la séance plénière, 361 amendements restaient encore à l’étude.

L’opposition, en la personne de Daniel Fasquelle, s’est réjoui de ce coup de force. « Texte sur la famille reporté sine die ! Victoire ! Nous avons mis en échec le gouvernement », a t-il déclaré sur Twitter. L’UMP est défavorable à ce texte  de loi, et accuse la majorité de vouloir « casser les repères » des enfants. Les débats ont été interrompus au milieu de l’examen de l’article 10 du texte, celui sur la reconnaissance du rôle des beaux-parents, une mesure contestée par la droite opposée à ce que l’autorité parentale puisse être déléguée.Les discussions  au sein de l’hémicycle ont fait revivre un air de déjà vu. Lors de l’étude de la loi sur le mariage homosexuel, la droite avait employé la même tactique.

Mais Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat à la famille ne s’avoue pas vaincue. «Le gouvernement ne laissera pas tomber ce texte dans les oubliettes de l’obstruction parlementaire. Je vous donne rendez-vous pour continuer l’examen de ce texte», a-t-elle assuré aux députés.

Report à une date ultérieure

Cette situation entraîne le report de cette proposition à une date ultérieure, qui sera fixée lors de la conférence des présidents de l’Assemblée. Mais le calendrier des prochaines semaines est chargé. L’adoption de deux autres importants textes est prévue, à savoir la réforme pénale et le programme sur le collectif budgétaire.

« L’adoption de cette proposition de loi pourra être ralentie par les arguments et les comportements les plus réactionnaires mais elle ne pourra être entravée. Ceux qui au sein de l’UMP s’attribuent la mission de gardien de la famille se révèlent en être finalement les geôliers », ont dénoncé dans un communiqué la rapporteure du texte Marie-Anne Chapdelaine (PS) et le chef de file des députés PS sur ce texte Erwann Binet.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bygmalion. Copé se prépare aux grandes révélations - France | Actu politique - 22 mai 2014

    […] Jean-François Copé avait promis qu’il donnerait toutes les explications par rapport à l’affaire Bygmalion dès la campagne des européennes terminée. Un délai qui pourrait s’avérer plus que dangereux pour le leader de l’UMP. […]

  2. La droite obtient le report de la loi sur la famille une nouvelle fois - France | Actu politique - 17 juin 2014

    […] repetita! Les députés UMP, pour la seconde fois sur cette proposition de loi sur la famille, ont contraint l’hémicycle à suspendre les débats, suite aux nombreux […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins