France, Législative 2012, News

Marine Le Pen n’exclut pas un soutien au Parti Socialiste et à l’UMP

Publié le 23 mai 2012 à 10:08 - 0 commentaire

Marine Le Pen a déclaré à Metz qu’elle ne s’interdisait « rien » aux législatives et que son parti pourrait appeler « très exceptionnellement » à faire gagner des candidats de l’UMP, voire du PS, en fonction de leur « valeur humaine ».

« Il y a un certain nombre de candidats sincères, corrects, qui ont eu à l’égard du peuple français un comportement correct, qui se sont refusés à voter des choses qui allaient à l’encontre de l’intérêt de la France et des Français. Il y a de la même manière des candidats particulièrement nuisibles, particulièrement dangereux pour la France. Nous regarderons, là encore, le lendemain du 1er tour au cas par cas, et nous prendrons nos responsabilités », a-t-elle poursuivi.

Marine Le Pen a rappelé que: « Si nous ne sommes pas au second tour, nous regarderons qui reste en lice, et nous regarderons la sincérité des uns et la dangerosité des autres, et nous prendrons des décisions au cas par cas. »

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Stupeur et tremblements à l’annonce du nouveau gouvernement – L’édito de Christophe Barbier
    Le vent frais espéré ne soufflera pas sur le nouveau gouvernement de Manuel Valls. Deux nouveaux entrants ,François Rebsamen (Travail, Emploi et Diaologue social) et Ségolène Royal (Écologie et Transports), ce n’est pas suffisant. L’édito de Christophe Barbier.
Lire la suite
  • Explosion démographique : nous serons 11 milliards en 2100 ! (1)
  • Enregistrements de Sarkozy: l’avocat de Buisson prétend que ce sont des enregistrements de travail
  • Affaire Hollande-Gayet : L’édito de Christophe Barbier
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins