France, L'édito, News

Pécresse: la girouette de l’UMP

Publié le 23 juin 2012 à 12:43 - 1 commentaire

En déclarant son soutien à François Fillon pour 2017, Valérie Pécresse a provoqué la colère de Jean-François Copé et de son entourage. Pourtant Christian Jacob, l’avait, il est vrai, mis en garde !

Dans une interview au Figaro, lPécresse juge que « le meilleur pour faire gagner en 2017 c’est François Fillon . Sur France 2 elle affirme  » qu’il est plus rassembleur et qu’il est le seul qui peut garder à la fois la droite souverainiste le centre la droite sociale.  »

A la question : « Le futur président du parti doit donc être son candidat pour 2017 ? » l’ex supportrice de Copé renchérit : « Cinq ans, c’est très court pour se forger une légitimité d’homme d’Etat. Nous avons la chance d’avoir François Fillon, qui en a déjà la stature, qui a un bilan remarquable en matière de réformes, qui a l’expérience des temps de crise, qui a la confiance des militants, profitons-en !  »

Pourtant Valérie Pécresse avait soutenu corps et âme la candidature de Copé pour succéder à Xavier Bertrand au secrétariat général de l’UMP en novembre 2010, scandant à l’époque qu’il avait « acquis la dimension d’un chef d’équipe »

A l’UMP,on juge mal-opportun la rapidité du  positionnement de l’ex-ministre du Budget. Valérie Pécresse, elle, pense à l’inverse, que cinq ans, ce n’est pas de trop pour se préparer à la prochaine échéance présidentielle.

CB

Réactions

1 commentaries

  1. Nice blog here! Also your web page loads upward fast! What web host are you using? Can I buy your affiliate link to your sponsor? I wish my web site loaded way up as quick as the one you have lol


Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

L’intervention de François Hollande de mi-mandat
  François Hollande est intervenu jeudi 6 novembre au soir pendant une heure et demie sur TF1 dans l’émission « En direct avec les Français ». Le chef de l’Etat a tenu à clarifier sa politique, et a fait quelques annonces. « A partir de l’année prochaine, il n’y aura pas d’impôts supplémentaires sur qui que ce soit ». […]
Lire la suite
  • Bayrou : « Je suis en désaccord avec la nouvelle carte des régions »
  • L’heure de vérité pour Sarkozy à l’automne
  • Journée de manifestations avant la Conférence sociale
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins