France, L'édito, News

Pécresse: la girouette de l’UMP

Publié le 23 juin 2012 à 12:43 - 1 commentaire

En déclarant son soutien à François Fillon pour 2017, Valérie Pécresse a provoqué la colère de Jean-François Copé et de son entourage. Pourtant Christian Jacob, l’avait, il est vrai, mis en garde !

Dans une interview au Figaro, lPécresse juge que « le meilleur pour faire gagner en 2017 c’est François Fillon . Sur France 2 elle affirme  » qu’il est plus rassembleur et qu’il est le seul qui peut garder à la fois la droite souverainiste le centre la droite sociale.  »

A la question : « Le futur président du parti doit donc être son candidat pour 2017 ? » l’ex supportrice de Copé renchérit : « Cinq ans, c’est très court pour se forger une légitimité d’homme d’Etat. Nous avons la chance d’avoir François Fillon, qui en a déjà la stature, qui a un bilan remarquable en matière de réformes, qui a l’expérience des temps de crise, qui a la confiance des militants, profitons-en !  »

Pourtant Valérie Pécresse avait soutenu corps et âme la candidature de Copé pour succéder à Xavier Bertrand au secrétariat général de l’UMP en novembre 2010, scandant à l’époque qu’il avait « acquis la dimension d’un chef d’équipe »

A l’UMP,on juge mal-opportun la rapidité du  positionnement de l’ex-ministre du Budget. Valérie Pécresse, elle, pense à l’inverse, que cinq ans, ce n’est pas de trop pour se préparer à la prochaine échéance présidentielle.

CB

Réactions

1 commentaries

  1. Nice blog here! Also your web page loads upward fast! What web host are you using? Can I buy your affiliate link to your sponsor? I wish my web site loaded way up as quick as the one you have lol


Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins