International, News

Tunisie : les islamistes prêts à négocier

Publié le 23 août 2013 à 10:50 - 0 commentaire

Les islamistes dirigeant le gouvernement tunisien ont dit jeudi être prêts à négocier avec l’opposition sur la base d’un document prévoyant leur retrait du pouvoir pour sortir de la crise politique qui mine la Tunisie depuis un mois. A l’issue de pourparlers avec le puissant syndicat UGTT, le parti islamiste Ennahda a admis pour la première fois que le gouvernement actuel pouvait être amené à démissionner mais seulement à l’issue d’un « dialogue national » ayant dégagé une solution consensuelle.

« Ennahda annonce accepter l’initiative du syndicat UGTT (prévoyant une démission du gouvernement, ndlr) comme point de départ pour un dialogue national », a indiqué le parti dans un communiqué. Par ailleurs, le groupe islamiste Ennahda à la Constituante a indiqué avoir accepté de changer des articles controversés du projet de Constitution. L’un d’entre eux, très critiqué par l’opposition, prévoyait qu’aucune révision constitutionnelle ne pouvait porter atteinte à « l’islam en tant que religion de l’État ».

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins