France, News

Roms: NKM n’est « pas très digne » selon Cécile Duflot

Publié le 23 septembre 2013 à 18:14 - 1 commentaire

duflot-europe-ecologie-verts-237115-jpg_127496

« Ce n’est pas très digne ce qu’a fait Mme Kosciusko-Morizet », a réagit la ministre EELV, au sujet des déclarations de la candidate UMP à la mairie de Paris, où elle disait avoir « l’impression que les Roms harcèlent beaucoup les Parisiens ».

Elle regrette une reprise partisane de la gestion d’une minorité urbaine :

« Franchement, quand on est candidate aux municipales, (…) utiliser les thématiques, les faire monter dans le débat public, fabriquer des problèmes pour ensuite faire oublier tous les autres débats politiques… »

Les Roms ne sont pas « un faux-problème » a répondu la ministre. Mais les propos de l’ex directrice de campagne de Nicolas Sarkozy sont « absolument scandaleux », affirme-t-elle.

« D’abord c’est stigmatisant. Ça peut tomber sous le coup de propos qui sont à caractère raciste. Qu’il y ait de la délinquance dans les populations roms, comme dans la population française, comme dans toutes les populations, c’est une réalité ».

Les réponses à ce problèmes existent, selon elle :

« La première, c’est au niveau européen. Oui, la Roumanie et la Bulgarie doivent arrêter de faire vivre à ces populations une discrimination qui les conduit de fait à l’exil », avance Cécile Duflot. Avant de de proposer la création de « lieux d’accueil qui permettent l’insertion de ceux qui ont vocation à s’intégrer… », car « on ne peut pas admettre dans notre pays que se développent des bidonvilles ».

 

Réactions

1 commentaries

  1. Pablo dit :

    Pourquoi des mieux d’accueil? Pourquoi pas des camps aussi? Il n’y a pas de politique d’hébergement et de logement en France?


Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins