Les affaires, News

1 363,80 euros d’Hôtel luxueux, 22 438 euros de petits fours.. Ces dépenses que Marine Le Pen espérait se faire rembourser

Publié le 23 octobre 2013 à 09:49 - 0 commentaire

Marine-Le-Pen-299x179

 

Selon le rapport d’activité de la Commission nationale des comptes de campagne, les comptes de campagne de Marine Le Pen ont été amputés de « 696 965 euros » sur plus de 9 millions d’euros (soit 7,66% du total). C’est ce que révèle le Canard Enchainé dans son édition du mercredi 23 octobre. L’hebdomadaire révèle que la présidente du FN s’est vu refuser le remboursement de près de 700 000 euros de dépenses liées à sa dernière sa campagne présidentielle. 

« Proche du peuple et toujours propre » Marine Le Pen s’est tout de même pris une volée de la part du Conseil constitutionnel lors de l’examen de ses comptes de campagne », raille Le Canard enchaîné. 

D’après cet article, « plus d’un demi-million de factures » lui ont été refusées au titre de la campagne présidentielle de 2012.

Des dépenses qui n’avaient rien à voir avec la présidentielle

Selon Le Canard enchaîné, parmi les dépenses que Marine Le Pen espérait se faire rembourser figurent notamment deux nuits passées à l’hôtel Méridien de Nice (Alpes-Maritimes), à l’occasion de l’université d’été du FN, en septembre 2012, pour un montant de 1 363,80 euros. Les dépenses liées à l’université d’été elle-même ont également été retoquées, pour un montant total de 102 442 euros, la Commission estimant que cet événement n’avait rien à voir avec la présidentielle. Idem pour une soirée organisée en juin 2011 afin de constituer un comité de soutien, pour un montant total de 131 173 euros. Dont 22 438 euros de petits fours.

Le Canard enchaîné ajoute que Marine Le Pen a également tenté de se faire rembourser le paiement de ses propres agents de sécurité, alors que des policiers étaient à sa disposition durant la période électorale.

 

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins