News, UMP

Copé veut réformer le droit du sol

Publié le 23 octobre 2013 à 09:56 - 2 Commentaires

LOGO_UMP-1000x500

 

L’UMP présentera d’ici à la fin de l’année une proposition de loi pour une réforme du droit du sol. L’annonce a été faite par Jean-François Copé qui a réuni le comité politique de son parti .  

« Il ne s’agit pas de remettre en cause le droit du sol. Mais quand on est né en France de parents étrangers en situation irrégulière, on n’a pas vocation à y rester. Et il n’est pas possible d’obtenir la nationalité française. Les enfants nés de parents étrangers en situation régulière ne peuvent pas obtenir la nationalité française de manière automatique. Ils doivent en faire la demande », a affirmé Jean-François Copé.

Selon lui, « la politique d’immigration actuelle est encore celle du XXe siècle, quand la France avait une immigration économique. Ce modèle ne fonctionne plus. Aujourd’hui, au XXIe siècle, on a une immigration répondant à des motifs sociaux ». « La France est secouée par la montée des tensions communautaristes gravissimes d’un côté, de l’extrême droite de l’autre. Seule l’UMP peut apporter une solution », a lancé le président du parti.

Le président de l’UMP affirme vouloir « lutter sans faille contre l’immigration illégale qui est aujourd’hui adossée sur des filières mafieuses extrêmement bien infiltrées en France et soutenues par des associations à l’influence gauchiste ».

« Il faut que la France cesse d’être le pays le plus attractif socialement en Europe pour les immigrés », ce qui implique « la suppression de l’AME [Aide médicale d’Etat] sauf cas d’urgence », et que la CMU [Couverture maladie universelle] et le RSA ne puissent être obtenus qu’après un certain nombre d’années de cotisation, soit « dix ans pour le RSA », a précisé Jean-François Copé. Pour le président de l’UMP, il faut « réussir l’assimilation de ceux qui sont en France, en luttant pour la laïcité et contre le communautarisme ».

Trackbacks/Pingbacks

  1. Rythmes scolaires : Copé fait monter la pression - France | Actu politique - 19 novembre 2013

    […] Jean-François Copé reçoit à déjeuner plusieurs centaines de maires UMP (entre 600 et 700 selon un proche de Copé) afin d’exiger le report ou le financement de la réforme sur les rythmes scolaires. Le Président de l’UMP veut fédérer les mécontentements, et par la même occasion, gagner en popularité. Ce déjeuner sera également l’occasion de présenter les municipales comme la première occasion « de dire non à la politique de François Hollande ». […]

  2. Guaino sur Copé: « Faire travailler ses amis n’a rien de honteux » - France | Actu politique - 28 février 2014

    […] Henri Guaino, député UMP était l’invité, vendredi matin, de BFMTV et RMC et s’est exprimé sur l’affaire Copé… […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins