France, News

Plan d’économies: les députés PS maintiennent la pression

Publié le 24 avril 2014 à 12:31 - 1 commentaire

Après l’annonce du programme  de stabilité par Michel Sapin, certains parlementaires socialistes ne décolèrent pas et ont  déjà décidé de voter à l’encontre de ce texte.

Ils ne veulent  pas de ce plan d’économies et le font savoir. Hier après-midi, une réunion entre une centaine de députés socialistes, le Ministre de la Finance Michel Sapin et le secrétaire d’Etat au Budget Christian Eckert a été mouvementée. Parmi  les grandes lignes du projet de loi, on retrouve le retour du déficit à 3% du PIB  d’ici fin 2015,  un plan d’économies de 50 milliards d’euros et la baisse du coût du travail pour les  entreprises.

Mais c’est sur le volet des retraites que le torchon brûle. Interrogé sur  RTL ce jeudi matin, Bruno le Roux, président du groupe socialiste, dit attendre un geste de la part du gouvernement. « J’attends quelque chose de plus sur les petites retraites »  a-t-il précisé. Un geste possible pour Michel Sapin qui a déclaré quelques instants  plus tard  sur France Info. «Il y a évidemment à l’intérieur de ces 50 milliards d’économies des choses qui peuvent bouger ».

Ce plan présenté sera soumis au vote des députés  le 29 avril prochain. Il reste moins d’une  semaine au gouvernement Valls pour convaincre les élus  socialistes. Dans les autres  partis politiques, les Verts ont indiqué encore hésiter entre abstention ou vote défavorable. Ils ont précisé prendre une décision  définitive mardi prochain.  De l’autre coté,  les parlementaires  UMP et UDI ont fait  savoir qu’ils soutiendront  ce programme de stabilité.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Plan d’économies: Valls lâche du lest - France | Actu politique - 28 avril 2014

    […] Valls n’a quelques heures pour convaincre la fronde des parlementaires hostiles au plan de 50 milliards d’euros présenté la semaine dernière. […]

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins