France

Patrick Besson: «La parité ça fait un peu partouze straight»

Publié le 24 mai 2012 à 18:00 - 0 commentaire

Patrick Besson a choisi d’évoquer la nomination de 17 femmes et 17 hommes au gouvernement Ayrault dans un billet, paru dans «Le Point» ce jeudi.L’éditorialiste strangule la parité avec un certain dédain ou machisme ce qui a provoqué l’ire des internautes.

«Avant les épouses des ministres étaient tranquilles : il n’y avait presque que des hommes dans le gouvernement. Maintenant, elles ont du souci à se faire, surtout avec les canons dont s’est entouré Jean-Marc Ayrault», écrit Patrick Besson.

 Fleur Pellerin ? «la geisha intellectuelle». Christiane Taubira ? «le tanagra guyanais». Delphine Batho ? «l’associative hitchkockienne». Yamina Benguigui ? «la shéhérazade cinématographique». Aurélie Filippetti ? «La séductrice culturelle»… Et de terminer en taclant  le « style « de la ministre du Logement : «Il ne manquerait pas grand chose à Cécile Duflot pour être au niveau de ses consœurs du gouvernement. Un nouveau couturier ? Ce n’est pas le tout de trier les ordures, il faut faire pareil avec les vêtements».

«Sexisme odieux», «honteux et consternant», s’emportent plusieurs internautes sur Twitter.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

La mode, une arme politique !
Le XXI ème siècle, symbole de l’image et de l’instantanéité, a définitivement obligé le politique à prendre soin de son apparence et de son style. Déterminant incontestable pour gagner une élection, aurait-on pu penser qu’un jour, la mode réservée aux initiés, serait une arme fatale, parfois destructrice, agissant comme un critère déterminant dans une élection. […]
Lire la suite
  • Les prénoms de la discorde !
  • Interdiction des feux de cheminées à Paris : Il n’y a pas le feu au lac !
  • Détonations et coups de feu à Dammartin et à Vincennes – Les frères Kouachi abattus
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins