France, News

Une lycéenne reçoit un préavis d’expulsion pendant son BAC

Publié le 24 juin 2014 à 15:27 - 0 commentaire

Capture d’écran 2014-06-25 à 09.07.08

 

Hajar a 19 ans, et cette année elle passe son BAC S. Mais une semaine avant le début des examens, elle a reçu une note de l‘Etat l’informant qu’elle devait quitter le territoire français sous 30 jours. 

Elle est venue vivre en France à l’âge de 11 ans avec son père, qui s’est installé en 1962 et possédait par conséquent une carte de résident. Jusqu’à sa majorité elle était donc protégée. Cependant, en 2009, elle repart vivre auprès de sa mère, au Maroc, malade. Un an plus tard, elle a 15 ans, reprend ses études et décide de demander un titre de séjour avant de fêter son dix-huitième anniversaire. Nous sommes en janvier 2013. En juillet de la même année, elle est reçue à la préfecture de police qui lui indique qu’elle recevra la réponse à sa demande d’ici à novembre. Selon la loi, si un long délai suit une demande de titre de séjour, le demandeur peut considérer qu’il n’a pas été retenu. La jeune fille a pourtant continué de vivre, sans savoir ce qui l’attendait. L’Express a souhaité savoir si la préfecture avait rejeté la demande de Hajar parce qu’elle était restée vivre un an au Maroc sans obtenir aucun réponse de la part des autorités. En revanche, la jeune marocaine témoigne sans hésiter. Après l’épreuve de philo de lundi, elle s’est rendue avec son avocate au tribunal pour plaider sa cause. Ses excellents résultats scolaires ont évidemment été mis en avant, et surtout sa volonté de poursuivre ses études en France. Hajar a été reçue à Medisup dans l’espoir de préparer le concours de médecine. Mais désormais, la jeune fille ne croit plus en ce rêve. Elle dit avoir raté son BAC, trop préoccupée par ce qui lui arrivait. C’est pourquoi, ses professeurs et camarades ont lancé une pétition contre son expulsion. Jeudi, elle sera de nouveau entendue au tribunal. Son avocate espère au moins obtenir une carte de séjour temporaire annuelle, renouvelable. En attendant, la préfecture réclame toujours qu’elle quitte le pays d’ici au 11 juillet.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins