L'édito

Trappes : la polémique enfle

Publié le 24 juillet 2013 à 13:40 - 0 commentaire

Après les violences de Trappes, trois hommes ont été condamnés lundi à des peines allant de 10 mois ferme à 6 mois avec sursis et deux autres ont été relaxés par le tribunal correctionnel de Versailles.Si l’accalmie est revenue sur le terrain, le gouvernement est vivement critiqué par l’opposition. L’ancien ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux (UMP) condamnait hier dans un entretien au Figaro le silence de Manuel Valls sur les décisions de justice rendues après les émeutes.

Mais le gouvernement n’est pas le seul à être concerné par de vives polémiques.

Sur une page Facebook dédiée à la police des propos racistes ont été postés. Une enquête a été ouverte à la demande du ministère de l’Intérieur afin d’identifier les auteurs.

Enfin, le mari de la femme  voilée conteste la version de la police. « Je n’ai pas essayé d’étrangler un policier », s’est défendu Mickaël, 21 ans. Il estime qu’il y a eu des « provocations » et des « insultes » de la part des policiers.  Placé en garde à vue jeudi puis relâché par la suite, ce jeune homme converti à l’islam dès l’âge de 16 ans sera jugé en septembre.

Réagissez

Laisser un commentaire

L'édito

Bernard Tapie annonce dans le JDD qu’il a décidé de faire son retour en politique
Bernard Tapie fait son retour sur la scène politique. Il a confié au Journal du dimanche que les résultats des dernières élections régionales l’ont convaincu de revenir. L’ancien président de l’Olympique de Marseille met notamment en avant son bilan face au Front national pour justifier ce retour. Il n’explique pas s’il revient au sein d’un parti […]
Lire la suite
  • Laurent Fabius n’est pas le bienvenu en Iran
  • Menacer Obama expose à 5 ans de prison: « Bah ouais morray »
  • La mode, une arme politique !
  • tous les éditos

    L'actu en dessin


    tous les dessins